event 20 Oct 2022

Dialogue Régional Nexus dans le Bassin du Niger // Une évaluation de l'approche nexus à travers un projet de démonstration

Un groupement de femmes vivant à Kollo un village situé à quelque km de Niamey a été identifié pour la mise en œuvre d’un projet démonstratif Nexus eau-énergie et sécurité alimentaire dans la commune de Tillaberi. Le dialogue nexus au niveau local pourrait être un outil de gestion de conflit lié à l’eau et de restauration de la paix.

category Implementation category Nexus Blog globe Africa globe Niger Basin
20221020 2

Après le lancement par la GIZ du dialogue Nexus Eau-énergie et sécurité alimentaire (NEESA) en 2018, la Coordination Nationale des Usagers (ères) des ressources naturelles du bassin du Niger (CNU-BN /Niger) a initié en collaboration avec le projet Nexus-GIZ un projet démonstratif Nexus eau-énergie et sécurité alimentaire dans la commune de Kollo. Un groupement de femmes vivant à Kollo un village situé à quelque km de Niamey a été identifié pour la mise en œuvre de ce projet démonstratif. Ce groupement de femmes dispose d’un site maraicher de 1,21 ha situé au cœur d’un aménagement hydroagricole et qui est traversé par un canal de distribution d’eau de cet aménagement. Cependant, ce groupement avait un problème de disponibilité et d’accès à l’eau pour arroser leur site et l’usage de l’eau du canal a engendré un conflit entre les femmes et les riziculteurs organisés en coopérative. C’est pour résoudre ces problèmes que le projet Nexus à l’échelle communautaire a été financé.

L’objectif général de ce projet est d’accroitre la production maraichère de ce groupement. Spécifiquement, il s’agit (a)-d’assurer une utilisation rationnelle de l’eau ; et (b)-d’assurer une utilisation rationnelle de l’énergie tout ceci dans le respect strict de la protection de l’environnement.

Après deux campagnes maraichères, les résultats obtenues de la mise en œuvre de ce projet est une augmentation de 50% des produits maraichères, une réduction de la consommation en eau selon la campagne et un gain en valeur énergétique de -1,14 Kwh/kg et de -1,30 Kwh/kg.

En conclusion, le Nexus au niveau local a permis une production de produit agricole tout au long de l’année par une utilisation rationnelle de l’eau du forage, une utilisation de l’énergie verte pour le système de pompage et de distribution de cette eau. L’hypothèse vérifiée dans le cadre de ce projet et que le dialogue nexus au niveau local pourrait être un outil de gestion de conflit lié à l’eau et de restauration de la paix.

Lire le rapport entier ici.

Articles liés

Contact

Cecilia Vey

Newsletter

Stay up to date!

We inform you about current projects, events, actions, publications and news!