event 29 Nov 2021

Project FREXUS // Atelier de formation des modérateurs - Les outils d'alerte précoce permettent de mettre en évidence le lien entre ressources naturelles, changement climatique et conflit

Un atelier de formation de modérateurs de haut niveau a été organisé pour les experts des trois pays participants au projet FREXUS (Tchad, Mali, Niger) à l'hôtel Noom de Niamey afin de faciliter l'analyse participative et l'utilisation d'outils d'information interactifs pour le co-développement des outils du projet FREXUS sur les liens entre la gestion des ressources naturelles et les conflits dans le contexte du changement climatique.

category Nexus Blog globe Africa globe Frexus Project / Sahel
DSC 1019

Aperçu général de l’atelier

Du 19 au 21 Octobre 2021, s’est tenu à l’hôtel Noom de Niamey, l’atelier de formation des modérateurs sur l'animation d'ateliers d'analyse participative et l'utilisation d'outils d'information interactifs pour le Co-développement des outils du projet FREXUS sur les liens entre gestion des ressources naturelles et conflits dans un contexte des changements climatiques.

Cet atelier a regroupé une vingtaine des participants venus des trois (3) pays d’intervention du projet FREXUS à savoir le Mali, le Niger et le Tchad. Les participants étaient des Experts des Organismes des bassins partenaires du projet FREXUS tels que l’ABN, la CBLT et le centre Régional AGRHYMET, des Chercheurs des Universités Publiques des trois (3) pays, les acteurs de la Sécurité ainsi que les cadres des ministères de l’hydraulique et de l’environnement.

L’ouverture des travaux de l’atelier a été marquée par l’allocution du représentant du Coordonnateur de la Structure Focale Nationale du Niger (SFN-Niger/ABN), qui a souhaité, au nom du Ministre de l’hydraulique et de l’assainissement du Niger, la bienvenue aux participants.

Cet atelier de formation s’inscrit dans le contexte du co-développement des outils analytiques du projet FREXUS. Le concept de l'outil analytique local repose sur des modèles interconnectés incluant les éléments clés de la sécurité de l'eau, de l'énergie et de la sécurité alimentaire et les risques de conflit qui y sont liés, le conflit étant compris en terme large, incluant non seulement la compétition ou la violence qui y sont liés, mais aussi d'autres réponses par les personnes et les groupes affectés, comme la migration ou le renforcement des groupes illicites ou extrémistes. Les résultats sont rendus accessibles à travers un tableau de bord qui connecte tous ces éléments à travers des indicateurs sélectionnés et permet de répondre à un certain nombre de questions clés liées au Nexus EESA et à la sécurité.

Ainsi, pour mieux outiller les modérateurs qui animeront les activités de co-développement avec les parties prenantes, le projet FREXUS a initié en collaboration avec le Partenariat pour la l’Eau et la sécurité (WPSP) cette formation des modérateurs.

Objectif de L’atlier

L’objectif principal de l’atelier était de former les modérateurs des trois (03) pays d’intervention du projet Frexus sur l’animation et la conduite du processus de développement conjoint des outils du projet Frexus à travers des ateliers participatifs avec toutes les parties prenantes en collaboration avec l’équipe de Deltares.

Launch of workshop

Les travaux de l’atelier ont débuté par une série de présentations portant sur l’introduction du projet Frexus et le contexte de la formation. L’équipe des formateurs de Deltares a ensuite entretenu les participants sur le lien entre ressources, sécurité et conflits, ainsi que sur l’introduction sur la pensée systémique et la modélisation participative du système.

Deltares Team

Ces présentations étaient suivies des questions et discussions qui ont permis aux participants de mieux cerner les liens complexes entre ressources naturelles et conflits dans un contexte des changements climatiques ainsi que les concepts liés à la pensée systémique et à la modélisation du système.

De la Théorie à la Pratique

Pour mieux consolider les connaissances des participants sur la pensée systémique et la modélisation participative du système, des exercices pratiques ont été proposés et travaillés entre les groupes d’experts pays.

Workshop3

Ces travaux de groupe ont permis aux experts pays de maitriser la méthodologie pour définir de façon participative un problème clé lié aux situations spécifiques des pays dans les zones pilotes du projet FREXUS et d’en réaliser le diagramme de boucle causale correspondant. Les participants ont également pratiqué sous forme de simulations la préparation d’une session interactive de réalisation participative de boucle causale qu’ils devront ensuite menés dans leur propre pays

Causal loop

Les résultats de l’ensemble des travaux de groupes ont été restitués, discutés et amendés en séances pleinières avec des apports importants apportés par l’équipe des formateurs de Deltares. La fin des travaux a été marquée par une évaluation instantanée des participants sur les objectifs et résultats attendus ainsi que des recommandations pour améliorer le contenu de la formation. Les participants ont exprimé leur satisfaction globale sur les nouvelles compétences et approches méthodologiques acquises lors de cette formation.

Evaluation training

Les travaux ont été officiellement clôturés par le représentant du coordonnateur de la Structure Focale Nationale du Niger auprès de l’ABN. Une note de satisfaction et de remercîment a été adressé à l’Union Européenne et au BMZ à travers la GIZ, qui ont permis de réaliser cette formation combien importante pour le développement des outils d’action précoces du projet FREXUS sur la compréhension des liens entre ressources naturelles, Changements Climatiques et Conflits.

Articles Associés

Newsletter

Stay up to date!

We inform you about current projects, events, actions, publications and news!