event 08 Feb 2023 time 10:00 CET location Niamey, Niger Save the Date

Business Forum UE-Niger // Session : Accélérer les entreprises sur l’eau-énergie et la sécurité alimentaire au Niger

Cette session présente comment le Nexus eau-énergie-sécurité alimentaire (EESA) peut soutenir une utilisation efficace et durable des ressources naturelles limitées et comment de telles solutions peuvent être économiquement viables et ainsi peuvent obtenir un financement. Des entreprises sélectionnées, entre autres Green Business, la startup gagnante du Programme d'accélération Nexus dans le Bassin du Niger, présenteront leurs modèles d’affaires et en discuteront avec de potentiels investisseurs.

category Sessions, Panels and Side Events globe Africa globe Niger Basin
20230119 1

À propos de l'événement

La Délégation de l’Union européenne au Niger et le Ministère du Commerce sont heureux de présenter le premier « Business Forum EU-Niger » qui se déroulera à Niamey, au Centre International de Conférence Mahatma Gandhi, les mardi 7 et mercredi 8 février 2023.

Cette conférence de marque est l’une des plus importantes rencontres d’affaires de l’histoire économique du Niger, consacré aux investisseurs, banquiers, et personnalités officielles soutenant la croissance économique et le développement du Niger.

Durant ces deux journées, les sessions seront retransmises par visioconférence et un espace d’exposition à proximité de la salle de réunion permettra la représentation effective de sociétés nigériennes, européennes et africaines, ainsi que des représentants de bailleurs de fonds, états membres UE et différents départements-cibles du gouvernement du Niger.

À propos de la session

« Accélérer les entreprises liées à l’eau-énergie et la sécurité alimentaire au Niger »

Mercredi 08 février 2023, 10:00-12:00 CET

Contexte

Les besoins du Niger en eau, en énergie et en alimentation augmenteront considérablement dans un avenir proche. La croissance rapide des populations et des économies en Afrique accentue la pression sur les infrastructures existantes et les systèmes d’approvisionnement, ce qui entraînera une augmentation de la demande de ressources naturelles primaires. L’approche Nexus eau-énergie-sécurité alimentaire (EESA) est devenue une partie intégrale des programmes de développement internationaux autant que pour des institutions internationales et financières. L’approche Nexus examine comment les systèmes d’eau, d’énergie et d’alimentation sont connectés et peut révéler des synergies qui répondent aux besoins essentiels de développement. Les technologies et applications qui concrétisent ces synergies peuvent accroître la capacité de production économique et stimuler le bien-être socio-économique. Parmi les exemples, figurent l'utilisation productive du photovoltaïque pour l'ombrage dans l'horticulture, l'irrigation de précision ou l'entreposage frigorifique, ainsi que les techniques d'agroécologie pour produire du charbon bio et des biofertilisants. Les technologies devraient présenter une utilisation durable des ressources en eau et contribuent ainsi souvent à la capacité d’atténuer les impacts du changement climatique et de s’y adapter.

Même si de certaines applications qui réalisent des synergies conformément à l'approche reçoivent encore des aides gouvernementales l’ONU vise à accroître l’investissement privé dans les développements de Nexus et à rendre une approche plus intégrée dans l’économie mondiale plutôt qu’une approche « axée sur l’État ». Par conséquent, le Niger pourrait viser à attirer des projets d’investissement étranger qui en même temps contribuent à une gestion durable des précieuses ressources naturelles.

Ce potentiel inexploité s’accompagne également de plusieurs défis tels que l’approche distante des investisseurs privés, l’insuffisance des mécanismes de financement pour la mise en œuvre et l’élargissement des projets Nexus, l’absence de modèles commerciaux viables et évolutifs ainsi que de capacités adéquates pour réglementer/superviser/gérer ces projets. Par conséquent, il est important de mettre les entrepreneurs innovants en contact avec des investisseurs privés, de leur présenter de nouvelles idées de projets qui ressemblent au Nexus EESA et d’obtenir leurs réactions.

Description

Au cours de cette session co-organisée par la coopération allemande (GIZ) et RES4Africa, une présentation principale montrera d’une part comment les solutions et applications qui correspondent au Nexus eau-énergie-sécurité alimentaire (EESA) peuvent réduire les arbitrages et soutenir une utilisation efficace et durable des ressources naturelles limitées et d’autre part comment de telles solutions peuvent être économiquement viables et ainsi peuvent obtenir un financement. Ensuite, les entreprises sélectionnées présenteront leurs modèles d’affaires et en discuteront avec de potentiels investisseurs.

La session cible les représentants de l’UE, du gouvernement nigérien et chambres commerciaux, des organisations régionales et des entreprises et investisseurs privés afin de discuter sur des opportunités d’investissement au Niger dans les secteurs de l’eau, l’énergie, l´alimentaire. Une discussion entre ces acteurs aura lieu pour clarifier les principaux défis avant l’investissement et quelles mesures peuvent être prises pour canaliser les investissements du secteur privé au Niger vers des projets synergétiques qui correspondent au Nexus EESA.

Entre autres, Green Business, la startup gagnante du Programme d'accélération Nexus dans le Bassin du Niger participera à la session.

Ordre du jour

Heure

10 min

Bienvenue par la le maître de séance (GIZ)

Discours d’ouverture : UE

15 min

Res4Africa

Keynote : Que faut-il faire pour accélérer l’investissement dans les projets liés aux interfaces Eau-Énergie-Sécurité Alimentaire au Niger ?

20 min

Présentations d’entrepreneurs innovants et incubateurs d’entreprise sur leurs idées de projets ressemblant le WEF Nexus (3 business à 5 Minutes)

Entre autres :

  • Green Business (startup gagnante du Programme d’accélération Nexus dans le Bassin du Niger)

10 min

Pause

5 min

Mise en contexte : Financement des PME

35 min

Dialogues/ Discussion : Les participants ont la possibilité de répondre à chaque question principale dans un délai de 2 à 3 minutes (maximum 8 minutes de temps de parole au total):

Modérateur : Coordinateur régional de la GIZ

5 min

Clôture

Plus d'informations et inscription

Vous trouverez de plus amples informations sur le site web du Business Forum UE-Niger. Veuillez vous inscrire à la session ici.

Newsletter

Stay up to date!

We inform you about current projects, events, actions, publications and news!