DSC 0303

Dialogue régional Nexus en Afrique australe

Soutenir la coopération pour le développement grâce à la gestion multisectorielle des ressources

Détails du projet

  • EU
  • Logo SADC 730x730
  • Logo GWP 730x730
  • Organisation chargée de la mise en œuvre :

    Partenariat mondial de l’eau – Afrique australe

  • Partenaires :

    Communauté de développement d'Afrique australe (CDAA)

  • Période de mise en œuvre :

    juin 2020 à août 2023 

  • Pays bénéficiaires :

    pays membres de la CDAA

  • Financé par :

    Union européenne (UE) 

Publications clés

Presentation SADC WEF Nexus Governance Framework

Presentation: SADC WEF Nexus Governance Framework

Contexte régional

Une région riche en ressources et dotée d’un immense potentiel

L’Afrique australe est dotée d’abondantes ressources en eau, énergie et nourriture, et compte 360 millions d’habitants répartis dans 16 pays. Avec six pays enclavés et trois États insulaires, la coopération régionale pour la gestion des ressources en eau, en nourriture et en énergie est une nécessité, non seulement pour réduire la pauvreté mais aussi pour un développement régional à la fois équitable et durable. Environ 60 % de la population de la CDAA vivent dans des zones rurales dépendantes d’une agriculture pluviale et manquent de services d’eau, d’assainissement et énergétiques de base. Garantir la sécurité des ressources en eau, énergie et nourriture est au cœur des objectifs de développement, d’intégration et de résilience de la région.

Depuis 2016, le Programme Dialogues Régionaux Nexus (NRD) en Afrique australe travaille dans toute la région pour institutionnaliser le Nexus eau-énergie-sécurité alimentaire (EESA) dans la politique publique et la planification. Dans la seconde phase du programme, ce travail se poursuivra avec des projets de démonstration montrant la valeur ajoutée du Nexus EESA, ainsi que des activités de renforcement des capacités et l’identification de possibilités de financement.

DSC 0117 1
quote

Avec six pays enclavés et trois États insulaires, la coopération régionale pour la gestion des ressources en eau, en nourriture et en énergie est une nécessité, non seulement pour réduire la pauvreté mais aussi pour un développement régional à la fois équitable et durable."

Témoignages Nexus

Découvrez ces réussites du Nexus dans nos régions, présentées sous forme d’une narration visuelle avec des témoignages personnels et le point de vue d’experts.

Southern africa

The Southern African region has diverse climatic areas and geography, with peaks in Tanzania and South Africa, vast forests in Malawi, and desert landscapes in Namibia. 85% of the region’s water resources are transboundary, with fifteen shared river basins. Climate change has already begun to alter rainfall patterns and cause long dry-spells and flooding. 

Pourquoi les solutions du Nexus EESA sont-elles nécessaires ?

  • 70 %

    Plus de 70 % des ressources en eau potable de la CDAA sont partagées entre deux ou plusieurs États membres.

  • 155 millions

    Plus de 155 millions de personnes (60 %) vivant dans la région de la CDAA n’ont pas accès à des installations d’assainissement améliorées.

  • 100 millions

    Plus de 100 millions (40 %) d’Africains vivant dans cette région n’ont pas accès à l’eau potable.

  • 45 %

    Les niveaux d’électrification sont inférieurs à 45 % pour neuf des 15 pays d’Afrique australe.

  • 44,8 millions

    Près de 44,8 millions de personnes en Afrique australe vivent dans une situation d’insécurité alimentaire.

  • 39 %

    39 % des travailleurs d’Afrique australe exercent leur activité dans le secteur agricole.

  • Water
  • Food

Eau et agriculture

Le secteur agricole, qui emploie environ 40 % de la population de la région, dépend de pluies saisonnières et est en grande partie soutenu par de petites exploitations agricoles ou des exploitations de subsistance. Les événements météorologiques extrêmes menacent de plus en plus la production agricole et mettent en danger les moyens d’existence des agriculteurs ainsi que la sécurité alimentaire régionale. Ces inondations et sécheresses deviendront plus fréquentes à mesure que les effets du changement climatique s’intensifient.

  • Water
  • NRD icon turbine shaped

Eau et énergie

En Afrique australe, l’eau et l’énergie sont étroitement liées. Bien que le bouquet énergétique soit diversifié, 90 à 100 % de l’électricité produite en République démocratique du Congo, au Lesotho, au Malawi, en Namibie et en Zambie est d’origine hydraulique. La région présente un immense potentiel pour agrandir les barrages hydroélectriques ainsi que pour la production d’énergie solaire et éolienne. Les nations de la CDAA partagent un réseau électrique ; cette situation souligne encore davantage à quel point la coopération et le partage des avantages qu’offrent les bassins fluviaux transfrontaliers sont au cœur de la sécurité hydrique et énergétique de l’ensemble de la région.

  • NRD icon turbine shaped
  • Food

Énergie et agriculture

L’Afrique australe n’exploite actuellement pas tout son potentiel énergétique et dispose d’importantes opportunités pour la production d’énergie solaire et éolienne. L’énergie est moins utilisée dans le secteur agricole, surtout dans le contexte des petites exploitations. Toutefois, l’énergie et l’agriculture sont très vulnérables aux effets du changement climatique. Ces ressources pourraient être menacées dans la région de la CDAA en raison des conditions climatiques en évolution.

Réalisations

Développer une base pour le Nexus EESA

Lorsque ce projet a commencé en 2016, l’objectif était de mettre en place des discussions au sujet du Nexus EESA parmi les législateurs et les organisations régionales de haut-niveau, afin de produire un changement dans leur façon de penser l’eau, l’énergie et la sécurité alimentaire.

Lors de sa première phase, le Programme Dialogues Régionaux Nexus (NRD) en Afrique australe a atteint cet objectif par le biais des résultats suivants :

Activités clés

Divers plans destinés à faire passer le Nexus EESA au niveau supérieur en Afrique australe.

En s’appuyant sur les réussites de la première phase, la Phase II du Programme Dialogues Régionaux Nexus (NRD) en Afrique australe se concentrera sur l’application pratique de l’approche Nexus.

Les principaux objectifs incluent :

  • Une plus grande opérationnalisation du Nexus par le biais d’événements de dialogue à propos des politiques et des investissements.

  • Des formations adaptées, dispensées au niveau national et au niveau du secrétariat de la CDAA, et portant sur les outils Nexus, les applications, ainsi que sur les implications et les recommandations des politiques ascendantes.

  • Les avantages tangibles de l’approche Nexus via des projets de démonstration planifiés.

  • La préparation de projets d’investissement Nexus avec le soutien d’investisseurs publics et privés, surtout pour les projets hydrauliques transfrontaliers.

Ressources récentes

Bulletin d'information

Restez informé!

Nous vous informons sur les projets, les évènements, les actions, les publications et les nouvelles en cours !