https://unsplash.com/photos/VkXr76-n8Vo (C) Rémy Venturini / Unsplash
News

Atelier Nexus à Bamako// Mieux structurer ce que nous savons déjà

Par Richard Sagno. L'atelier Nexus à Bamako les 2 et 3 mai 2018 a réuni plus de 40 professionnels pour discuter du Nexus et partager leur expérience d'un large éventail d'institutions et de projets. L'approche Nexus, c'était clair, permet de mieux fixer les priorités et de réduire les externalités indésirables.

L'atelier d'information et d'appropriation du Nexus Dialogue Eau-Energie-Sécurité Alimentaire à Bamako fait suite au lancement du dialogue régional du bassin du Niger en octobre 2017 à Niamey. La réunion a mobilisé des représentants de ministères, d'organisations paysannes, d'associations de riziculteurs, d'organisations non gouvernementales nationales et internationales et de divers projets et programmes.

Organisée sur l’initiative de la Coordination Nationale des Usagers des ressources naturelles du Bassin du Niger au Mali (CNU-Mali), la rencontre a été financièrement et techniquement appuyée par la GIZ (Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit)  à travers le Projet GIZ-NEXUS-ABN.

Les travaux ont tourné autour du partage d'informations et d'expériences sur l'approche du Nexus Eau-Energie-Sécurité Alimentaire. L'intégration de cette approche dans la planification des projets et des programmes peut garantir une meilleure définition des priorités en matière d'investissements et, dans le même temps, réduire les externalités indésirables dans l'utilisation des ressources sectorielles.

Pour 80% des participants à l'atelier, il s'agissait du premier contact avec le concept Nexus. "C’est ma première fois d’assister à une rencontre sur le Nexus Eau-Energie-Sécurité Alimentaire ", dit Ramadan Sylla du CNOP-Mali. "J’avoue que c’est un très bon exercice et je trouve qu’il nous servira dans le cadre d’un projet en cours de finalisation sur l’insertion socioprofessionnel de 1000 jeunes".

Soutenues par des études de cas, les sessions ont montré aux participants les interdépendances inextricables entre l'eau, l'énergie et les ressources du sol et ont souligné la nécessité de mieux faire connaître les avantages de la promotion du dialogue intersectoriel pour assurer la sécurité de l'eau, de l'énergie et de l'alimentation.

Les séances ont présenté aux participants la nouvelle approche de planification de Nexus. Cette approche est utile pour déterminer les procédures appropriées pour identifier les défis, les priorités et les indicateurs de succès, ainsi que pour une analyse systématique de la cohérence entre les indicateurs sectoriels dans le cadre d'un dialogue sectoriel. "A travers le Nexus, les projets offrent des opportunités aux populations d’avoir accès à l’eau potable pour boire, à l’énergie pour les besoins domestiques et agricoles, à l’alimentation de quoi survivre, d’où le développement soutenable", déclare le Dr Djibrilla Maiga, coordinateur de la SFN/NBA.

La rencontre a également ouvert de nouvelles perspectives de collaboration en intégrant le dialogue Nexus dans des initiatives existantes, telles que PARIZON/PASSIP et Eco-Lac Wégnia/Caritas Suisse. "Cet atelier c’est comme le psychologue, qui aide à structurer dans nos têtes des choses que nous connaissons, que nous faisons." résume Knud T.K. Schneider, responsable du projet PARIZON/PASSIP. "J’ai maintenant quelques idées comment utiliser les acquis de l’atelier dans le cadre de notre projet PARIZON."

L'amélioration des connaissances Nexus de participants aidera également à jumeler les partisans de Nexus de diverses institutions avec ceux des ministères et des structures gouvernementales, qui peuvent introduire et poursuivre la réflexion interne sur le Nexus eau-énergie-sécurité alimentaire.

RAPPORT TECHNIQUE: ATELIER DE LANCEMENT ET APPROPRIATION DU DIALOGUE NEXUS EAU-ENERGIE- SECURITE ALIMENTAIRE PAR LES ACTEURS NATIONAUX EN REPUBLIQUE DU MALI 

› back

News

Congreso Aapresid // Agua, Energía y Producción de Alimentos: Nexo para las Políticas Públicas

El XXVI Congreso de Aapresid en Cordoba, Argentina, ponìa el foco en las necesidades de articular políticas públicas que contengan los nexos entre el agua, la energía y la producción de alimentos. Contaron Mónica Gabay, de la Dirección de Ordenamiento Territorial, Suelos y Lucha contra la Desertificación, Adrián Rodríguez, jefe de Unidad de Desarrollo Agrícola del CEPAL, y Víctor Pochat, consultor en Gestión y Planificación de Recursos Hídricos.

// more
Research

UNU-FLORES & Technische Universität Dresden // Joint PhD in Integrated Management of Water, Soil and Waste

UNU-FLORES and Technische Universität Dresden are now accepting applications from graduates in engineering, social sciences, and natural sciences for their Joint PhD Programme in Integrated Management of Water, Soil, and Waste. The tuition-free programme aims at creating a new generation of environmental scientists, engineers, and managers, to conduct, promote, and provide guidance on the sustainable management of water, soil, and waste.

// more
Policy

Nexus in MENA // Iraq Energy Institute Launches Task Force on the Future of Iraq's Water Resources

The Iraq Energy Institute (IEI) formed a task force on the future of Iraq’s water resources. The initiative was a result of a workshop entitled “Towards Sustainable Water Resources Management in Iraq” that was held in partnership with Al-Kindi Society of Engineers at the Chartered Institution of Water and Environmental Management in London on 30 June 2018.

// more